Accueil - Ville de Saint-Juéry Accéssibilité RSS
Vous êtes ici : Accueil du site » Agenda » Conférence "Jean Lautier, un archéologue saint-juérien"

Conférence "Jean Lautier, un archéologue saint-juérien" - Samedi 7 novembre

Conférence "Jean Lautier, un archéologue saint-juérien" -

L’association Saint-Juéry Patrimoine organise une conférence présentée par Christophe Mendygral samedi 7 novembre à 17h, à la Gare de Saint-Juéry.


Jean Lautier arrive à Saint-Juéry au début des années trente, à la nomination de sa mère à l’école des filles de Saint-Juéry. Il a comme compagnons de classe Jean Roques, Jacques Fenieys, Jean Cabot, le docteur Serena…. Lors d’une visite de la tour de Castelnau de Lévis, il raconte : « En 1942, j’eus l’agréable surprise de découvrir dans une des niches que l’on remarque aux divers étages de la tour du château de Castelnau-de-Lévis, une petite statuette en bronze représentant la déesse Minerve. » Cet épisode est le fait déclencheur d’une passion pour l’archéologie qui ne le quittera jamais.

À 27 ans, Jean rencontre un albigeois, André Jarlan, passionné de spéléologie. André Jarlan écrit dans La Revue du Tarn : « C’est au mois de mars 1945 qu’eut lieu ma première rencontre avec Jean Lautier. Notre régiment, en cantonnement dans la région de Marennes, se préparait pour le débarquement vers la « poche » de Royan. Un jour de repos, au cours d’une promenade dans les environs, je vis un soldat en train de dessiner les motifs de sculpture d’une vieille chapelle gothique : c’était Jean. Passionné, moi aussi, par les vieilles pierres. Nous eûmes bientôt une conversation animée portant surtout sur la géologie et la préhistoire, sciences pour lesquelles nous éprouvions la même attirance. ». Germe ainsi la création d’un groupe de recherches spéléologiques et archéologiques qui se concrétise, à la libération, par la création, à leur initiative, le 21 décembre 1946 du Spéléo Club Albigeois, associé à la fédération française de spéléologie qui deviendra plus tard, le 11 janvier 1994 l’ « Archéo Spéléo Club Albigeois ». Dès 1948, commence la reconstitution des collections archéologiques du musée d’Albi.

Dès 1955, le musée Toulouse Lautrec, dont il est membre du conseil d’administration, ouvre une première exposition archéologique temporaire. Cette galerie devient permanente à partir de 1972. De 1960 à 1980, la recherche archéologique locale est considérablement accrue. Dès les années 1960, sous l’influence de Jean Lautier, des associations archéologiques locales apparaissent dans plusieurs villages.

Jean s’éteint le 12 février 1990. La municipalité de Saint-Juéry attribue son nom à une rue.

« Retour à l'agenda